Préambule sur le code de déontologie des psychologues

À l'heure actuelle, il n'y a pas de code de déontologie des psychologues reconnu sur le plan légal, sauf pour les collègues dont le contrat le mentionne ou bien lorsqu'il est repris dans un règlement intérieur : à ce moment-là, le code est juridiquement opposable à l'employeur car le contrat et le règlement intérieur ont une valeur juridique (voir la page sur les notions juridiques choisies).

▲ Haut de page

4 février 2012
Réactualisation du code de déontologie des psychologues

En 1996, le code de déontologie des psychologues (version pdf 1996) vient refondre le texte de 1961.
En 2012, plusieurs organisations professionnelles regroupées sous le sigle "GIRéDéP" signent une version réactualisée du code.

La version de 2012, qui n'a pas reçu la signature de toutes les organisations profesionnelles de psychologues, n'est donc pas reconnue par tous. Quoi qu'il en soit, ni la version de 1966 ni celle de 2012 n'ont de valeur légale (sauf exceptions : cf. Préambule de cette page).

▲ Haut de page

Octobre 2014
Proposition de code de déontologie des psychologues
+
Haut Conseil des Psychologues

La CFDT et le SNP ont travaillé à une proposition de code de déontologie des psychologues avec un juriste. Ces 2 organisations, avec la CGT et la CFTC, se prononcent pour un Haut Conseil des Psychologues.

▲ Haut de page

Déontologie des fonctionnaires

La loi 2016-483 du 20 avril 2016 (article 1) instaure des règles déontologiques dans l'exercice des missions des fonctionnaires en termes de dignité, impartialité, intégrité, probité, neutralité, laïcité, égalité de traitement, respect de la liberté de conscience et de la dignité des personnes.
Cette loi est complétée par la note d'information n°DGOS/RH4/DGCS/4B/2017/227 du 13 juillet 2017 relative aux obligations déclaratives déontologiques et aux cumuls d'activités dans la fonction publique hospitalière.

▲ Haut de page

La CNCDP

La Commission Nationale Consultative de Déontologie des Psychologues ou "CNCDP" se charge de donner des avis sur des questions concernant la pratique des psychologues au regard du code de déontologie (version de 2012).
Ces avis sont consultatifs et n'ont pas de valeur légale (ni disciplinaire, donc).

Je rappelle ici, suite à la question d'une internaute en souffrance qui m'a contacté, entre autres, pour savoir comment faire condamner un psychologue qui avait une pratique, disons, "très discutable", qu'il n'y a pas d'ordre des psychologues, pas d'instance disciplinaire. La seule façon, à l'heure où j'écris ces mots (10/2017), de faire condamner un psychologue, c'est de trouver quelle infraction il a commise au regard de la législation en vigueur (exemple : secret professionnel, dénonciation calomnieuse, respect de la vie privée).

▲ Haut de page

Article L6146-1 du code de santé publique

L'article L6146-1 du code de santé publique, stipule que "Le chef de pôle [...] organise, avec les équipes [...] le fonctionnement du pôle [...] dans le respect de la déontologie de chaque praticien".
Cette mention suffit-elle à dire que le code de déontologie des psychologues est donc opposable dans la FPH ? si quelqu'un me lit et peut répondre de façon argumentée à la question, je suis preneur :-)

▲ Haut de page

_______

Actualités

Circulaires, décrets, lois, rapports...

_______

2 novembre 2017
Reconnaissance des qualifications professionnelles des ressortissants de l'Union Européenne (psychothérapeute).

L'article 14 du décret n°2017-1520 relatif à la reconnaissance des qualifications professionnelles dans le domaine de la santé traite plus particulièrement du cas des psychothérapeutes de l'Union Européenne.

▲ Haut de page

Octobre 2017
Recommandations HAS pour les épisodes dépressifs caractérisés de l'adulte

Recommandation de bonnes pratiques - Épisode dépressif caractérisé de l'adulte : prise en charge en soins de premier recours.

▲ Haut de page

9 août 2017
Feuille de route Agnès BUZYN

Le 1er Ministre a adressé sa feuille de route à Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé.

▲ Haut de page

27 juillet 2017
Projet territorial de santé mentale.

Décret n°2017-1200 relatif au projet territorial de santé mentale.

▲ Haut de page

18 juillet 2017
Quota 2017 hors classe

L'arrêté du 18 juillet modifiant l'arrêté du 11 octobre 2007 déterminant les taux de promotion dans certains corps de la fonction publique hospitalière porte le quota à 10% pour 2017.

▲ Haut de page

13 juillet 2017
Déontologie, cumul d'activités.

Note d'information n°DGOS/RH4/DGCS/4B/2017/227 relative aux obligations déclaratives déontologiques et aux cumuls d'activités dans la fonction publique hospitalière.

▲ Haut de page

Juillet 2017
Rapport de la DREES sur les établissements de santé.

Rapport de la DREES sur les établissements de santé, édition 2017.

▲ Haut de page

26 juin 2017
Orientations retenues pour 2018 en matière de formation professionnelle.

INSTRUCTION N°DGOS/RH4/DGCS/4B/2017/211 relative aux orientations retenues pour 2018 en matière de développement des compétences des personnels des établissements mentionnés à l'article 2 de la loi n°86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière.

▲ Haut de page

6 juin 2017
Droits des agents en situation de parentalité.

Note d'information n°DGOS/RH4/RH3/DGCS/4B/2017/190 du 6 juin 2017 relative aux droits des agents en situation de parentalité.

▲ Haut de page

2 juin 2017
Rapports entre la pédopsychiatrie et le fonctionnement en dispositif intégré des ITEP et des SESSAD.

L'INSTRUCTION N°DGCS/3B/2017/241 relative au déploiement du fonctionnement en dispositif intégré des ITEP et des SESSAD propose un modèle national de convention cadre (annexe 1) dont l'article 11 indique les dispositions relatives au secteur de pédopsychiatrie.
Les conventions de partenariat entre le médico-social et le sanitaire devront préciser :

  • les conditions d'accès des enfants à la psychiatrie/pédopsychiatrie,
  • les conditions d'emploi des médicaments,
  • les engagements réciproques des deux partenaires pour éviter les ruptures et les carences de la prise en charge,
  • les modalités réciproques de partage de l'information pour assurer une fluidité dans l'accompagnement de l'enfant.

La façon de travailler dans les CMPEA peut s'en trouver impactée dans le sens de dispenser des services demandés par des partenaires institutionnels et de rendre compte audits partenaires : quid de la demande du patient et/ou de sa famille dans un processus dans lequel on doit éviter les ruptures de prise en charge?
La confidentialité due au patient, nécessaire à un certain exercice de la psychothérapie, avait, elle, déjà été mise à mal précédement par le décret 2016-994 (voir la rubrique sur le secret partagé).

▲ Haut de page

10 mai 2017
Compte personnel d'activité.

Circulaire du 10 mai 2017 relative aux modalités de mise en oeuvre du compte personnel d'activité dans la fonction publique.

▲ Haut de page

6 mai 2017
Compte personnel d'activité
et formation professionnelle tout au long de la vie.

Décret n°2017-928 du 6 mai 2017 relatif à la mise en oeuvre du compte personnel d'activité dans la fonction publique et à la formation professionnelle tout au long de la vie.

▲ Haut de page

5 mai 2017
Expérimentation remboursement consultations psychologues en libéral (...suite...).

Les modalités de cette expérimentation pour les 11-21 ans sont fixées par le décret n°2017-813 du 5 mai 2017 relatif aux expérimentations visant à organiser la prise en charge de la souffrance psychique des jeunes et par l'arrêté du 5 mai 2017 fixant la liste des territoires retenus pour les expérimentations visant à organiser la prise en charge de la souffrance psychique des jeunes.
Comme je l'avais déjà relevé en commentant l'adoption de l'article 68 du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017, on y parle à nouveau du fait de "prescrire" : les médecins généralistes, les pédiatres ou les médecins scolaires prescrivent, après évaluation, au maximum douze consultations psychologiques prises en charge dans la limite d'un forfait, au jeune entre 11 et 21 ans en situation de souffrance psychique, incluant ses parents ou les titulaires de l'autorité parentale, et les orientent vers un psychologue libéral [...].
Une relation, ça ne se prescrit pas! No comment...

▲ Haut de page

4 mai 2017
GHT et mobilité des agents.

Instruction interministérielle n°DGOS/GHT/DGFIP/2017/153 relative à l'organisation des groupements hospitaliers de territoire.

▲ Haut de page

Archives des actualités

Une information est parue dans une des rubriques de cette colonne et vous ne la trouvez plus ?
Ces informations ne sont pas perdues : suivez ce lien pour retrouver les archives des actualités du site.

▲ Haut de page

Agenda

CRIAVS Lorraine

Agenda du CRIAVS Lorraine

▲ Haut de page